L’évolution de la cellule Bruce Lipton, enseignant en Biologie Cellulaire à la faculté de Médecine de l’Université du Wisconsin, explique que lorsque certaines cellules sont malades, l’information par le cerveau va pouvoir changer les choses et corriger dans le sens de la guérison, dans le cas où ce-dit cerveau envoie des pensées positives et que l’environnement de la cellule est positif. Par la positivité, le corps peut donc se réhabiliter. Et s’auto guérir dans certains cas. Ce biologiste a mené des expériences à partir…