Beaucoup de personnes qui viennent me consulter témoignent de la perte de leur joie de vivre. La joie semble avoir disparu suite à certaines épreuves et aussi du fait du poids des soucis, de certaines situations qui pèsent et qu’elles ne parviennent pas à éclairer sous un autre angle.

« J’ai perdu ma joie de vivre », « c’est loin cette notion de joie, « je ne sais plus quand était la dernière fois que j’ai franchement rigolé », …parfois de nombreuses années se sont écoulées sans connexion avec une joie véritable. L’enfance et ses rires semblent bien lointaines.

Je crois sincèrement que certains aspects du mode de vie actuel n’aide pas dans cette connexion à la joie.

Pour ressentir cette joie, pour se sentir vivant et plein d’allant, il est essentiel de prendre du temps pour soi, d’apprendre se connaître, d’apprendre à écouter ce qui vit en soi, de répondre à ses besoins, de comprendre le sens de son chemin spirituel, …bref d’être bien connecté à soi et aux Energies qui nous entourent. Bon nombre ont perdu cette connexion qui est restée dans le cœur de l’enfant qu’ils étaient.

La vie n’est pas un bonheur permanent et je n’opterais pas pour mettre des masques et faire semblant d’être joyeux si ce n’est pas le cas, on guérit dans l’intégrité de ce dialogue et de ce regard sincère vis à vis de soi.

Cette joie et cet amour, deux ingrédients indispensables à la recette d’un bonheur sincère, doivent redevenir des priorités, car parfois nous vivons notre vie sans s’arrêter et prendre le temps de conscientiser l’étape de vie dans laquelle nous nous trouvons, le sens de cette étape et identifier les moyens d’accomplir ce qui nous tient le plus à cœur.

Quels sont vos rêves ? Qu’est ce qui fait obstacle à cette joie ? Qu’est il possible de faire pour nourrir votre journée d’un peu plus d’amour et de joie ? Le processus est en réalité très concret. Mais pour cela…il faut se poser quelques instants avec soi même et se poser, non pas des milliers de questions, mais quelques questions essentielles. De cette introspection viendront les solutions et actions concrètes.

Ces questions on me les pose souvent et nous essayons ensemble de trouver les réponses adaptées à chacun. Le soin énergétique vient dégager ce qui pollue l’énergie et empêche la personne d’être bien avec elle même et connectée à ce qui fait son essence : amour et joie.

La nature de l’être est joie et amour. Ne considérez pas que c’est « normal » de vivre sans joie et sans amour. En libérant peu à peu les voiles, l’existence peut alors reprendre son cours naturel et joyeux.

Florence